www.ouestmediainfo.cm

Ouest/ Le Gouverneur de la région de l’Ouest déroule le bilan 2018

M. AWA FONKA  Augustine n’a pas dérogé à la tradition. Il était face à la presse pour présenter la physionomie de la région de l’Ouest en ce  début  de l’année  calendaire 2019. Selon lui, la mine est bonne  en dépit de quelques marques  de l’insécurité

 

     La conférence presse de présentation de bilan de fin d’année s’est tenue le 26  Décembre 2018, au cabinet du gouverneur. Pour cet exercice qui lui est familier, le gouverneur AWA FONKA Augustine n’a pas eu  besoin d’un « bord ». Méthodiquement et dans un style propre aux administrateurs civiles de surcroît chevronnés c'est-à-dire en excellent défenseur du système, il a restitué pallier par pallier la marche de la région de l’Ouest courant 2018. D’abord sur le plan politique. « Les élections sénatoriales et présidentielles se sont bien déroulées dans la région de l’Ouest. Beaucoup de partis politiques ont participé à ces grands événements politiques, et on se réjouit  par ce qu’à la fin  c’est la politique qui a gagné, car après toutes les intenses campagnes, les uns et les autres ont participé et les résultats sont là. A l’ouest, pour les sénatoriales, c’est le RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais)  qui a gagné et à la présidentielle aussi le RDPC qui  a eu une légère avance sur les autres partis politiques. Si non, dans l’ensemble, les élections se sont déroulées dans la région  dans le calme et la sérénité ». Les aspects économique et agricole ont  été évoqués avec  satisfecit. « Sur le plan économique, on peut dire que l’affaire de la grippe aviaire relève du passé. Elle a sérieusement secoué la région, mais les aviculteurs ont pu relever le défit et la relance est visible. Domaine agriculture, le Mont Mbappit avance bien.  Les activités commerciales se déroulent aussi bien. Donc sur  le plan économique les populations de l’Ouest n’ont pas baissé les bras » a indiqué le gouverneur, pourtant le cas  projet Mont Mbappit  dans sa deuxième phase financé  à hauteur de 18 Milliards f cfa, ne semble pas avoir véritablement pris corps. Son dernier comité de pilotage tenu à Foumban et  présidé par Henri EYEBE AYISSI, Ministre de l’Agriculture et de Développement Rural (MINADER), avait laissé transparaitre quelques faisceaux de désaccords sur le rapport de sa première phase. On peut aussi relever le désintérêt du gouvernement quant à la relance de certains piliers de l’économie régionale, entre autres l’UCCAO, la SCAN (La Société des Conserveries Alimentaires de Noun) de Foumbot, la riziculture  de Santchou toujours plombée par l’absence d’une parfaite organisation et de la régulation de l’Etat. La situation socio politique dans la région du Nord Ouest n’est pas sans impact sur l’économie de la région du soleil couchant. L’aspect sanitaire. « Sur le plan sanitaire, on se réjouit de l’augmentation des centres de santé et le personnel ainsi que le nombre de spécialistes. Il y a le fond régional de la santé de l’Ouest qui est là pour assurer la distribution des médicaments même comme il y a eu une légère ouverture. On a  donné certaines responsabilités aux responsables de services publics de gérer cette activité. Mais, dans ce domaine nous regrettons la persistance de la vente des produits illicites de médicaments un peu partout dans la région. Nous ne cesseront de demander aux populations de prendre l’habitude de se rendre là où elles peuvent trouver de bons médicaments ».  Et le coté sécuritaire« Sur le plan sécuritaire  en 2018, nous avons enregistré de nombreuses incursions des sécessionnistes notamment, dans le département de la Menoua précisément dans l’arrondissement de Fongo Tongo. Et tout dernièrement c’était à Bangourain avec des dégâts considérables. Dans la nuit du 22 au 23 Décembre 2018, les séparatistes ont envahi les  localités  de Tchutpa et Mekiefu, les autorités compétences sont intervenues et le calme y règne. On a aussi connu quelques accidents de circulation  et des actes de banditisme. Dans l’ensemble, les forces de l’ordre ont été toujours à la hauteur de la tâche afin d’assurer la sécurité de la  population et  de leurs biens. La sérénité règne sur l’ensemble de la région de l’Ouest, chacun mène à bien ses activités. Les autorités, les opérateurs économiques, les forces de maintien de l’ordre, les forces vives, les populations, tous sont en train d’œuvrer pour le développement de la région ». La Coupe d’Afrique des Nation de Football (CAN) 2019 dont la responsabilité de son retrait  incombe au gouvernement, le gouverneur s’est voulu rassurant quant à la réalisation dans les délais des projets y relatifs. « Par rapport à la CAN 2019 qui a été retirée au Cameroun, dont l’Ouest avait été retenue pour abriter une poule, les populations de la région en particulier et du Cameroun en général, sont toujours choquées par cette décision de la CAF. Mais cela n’entame en rien l’achèvement de tous ces projets dans la région de l’Ouest. A l’heure où je vous parle, tous les projets qui étaient prévus pour la CAN sont encore cours. Les différentes entreprises qui étaient chargées de l’exécution de tous ces projets sont en train de les réaliser. Ces projets  contribuent énormément au développement de cette région car presque toutes les localités en ont bénéficié. Les instructions du Chef de l’Etat par rapport à ces projets, c’est qu’on doit les suivre et s’assurer qu’ils seront réalisés au plus tard le 30 Mars 2019 ».     

©ouestmediainfo.cm : Alexis YANGOUA

Société

Politique

Sports

Economie

CULTURE

Santé

CMO ACTU

Astuces santé

 

My love song

Adresses Utiles

Vos adresses utiles ICI

Infos en bref

Ce jeudi 20 Juin 2019 au stade de la Masson, l’équipe nationale féminine de football en s’imposant face à la Nouvelle Zélande (2-1) a arraché...
Le Ministre camerounais de la communication René Emmanuel SADI a présidé ce jeudi 20 juin 2019 en mi-journée dans la salle  auditorium  ...
C’est le cheval de bataille du Réseau ZENU NETWORK à travers le Programme d’Education à la Citoyenneté Active et à la Culture. Son Coordonate...
Bien qu’interdites  de fonctionnement à la suite d’une décision du  ministre camerounais en charge des transports, Jean Ernest Massena...
A quelques jours ou semaines la sortie du futur Roi Bangou du lieu initiatique (Lahkep), conformément au  28 Janvier 2019 date de son arrestatio...

Nos Visites

60456
Aujourd'huiAujourd'hui63
HierHier168
Cette semaineCette semaine63
Ce moisCe mois5356
TotalTotal60456