www.ouestmediainfo.cm

Cameroun: 52è édition de la Fête de l'Unité, 20 mai 2024. Le Gouverneur de la région de l'Ouest engage les populations à s'approprier le thème

Le thème retenu pour la 52è édition de la fête nationale du Cameroun est "ARMEE ET NATION, ENSEMBLE POUR UN CAMEROUN UNI, PACIFIQUE ET PROSPERE". C'est pour rester en harmonie avec ce thème que le Gouverneur AWA FONKA AUgustine de l'Ouest, en sa qualité Président de la Commission de Coordination Générale a mobilisé les citoyens pour une participation massive à la journée de salubrité générale, avec un point d'honneur sur les chantiers de volontariat civilo-militaires dans la ville de Bafoussam, ce jeudi 16 mai 2024.

cette occasion a permi de célébrer une parfaite symbiose entre les populations et les force de maintien de l'ordre pour un Cameroun uni et prospère.

DRAME A YAOUNDE MBANKOLO: LE BILAN S'ALOURDIT!

Le bilan de l'éboulement survenu dans la soirée du 08 octobre 2023 au quartier Mbankolo dans la capitale camerounaise s'allourdit alors que les équipes de secours continuent de fouiller les décombres dans

Bafoussam : Accompagnement des établissements scolaires dans le chantier de la lutte contre la délinquance et la corruption.

C’est le cheval de bataille du Réseau ZENU NETWORK à travers le Programme d’Education à la Citoyenneté Active et à la Culture. Son Coordonateur, Flaubert DJATENG était face à la presse. Ceci dans le cadre du Club de la Presse, une activité du Club Média Ouest (CMO).

DRAME A YAOUNDE:UN EBOULEMENT ENGLOUTI PRES DE 30 HABITATIONS FAISANT DES DIZAINES DE MORTS ET DES DISPARUS A MBANKOLO

Les fortes pluies qui s'abattent sur la partie sud du Cameroun depuis la mi-septembre de cette année ont provoqué dans la soirée du dimanche 08 octobre 2023 la rupture d'une retenue d'eau au quartier Mbankolo

TRANSPORT ROUTIER : DES AGENCES DE VOYAGE SUSPENDUES PAR LE MINISTRE DES TRANSPORTS RECIDIVENT A BAFOUSSAM

Bien qu’interdites  de fonctionnement à la suite d’une décision du  ministre camerounais en charge des transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, certaines  agences de voyage concernées  sont bel et bien en activité à Bafoussam.

Ces agences, ont adopté pour les unes le système de nuit et pour les autres, il est question d’aller vers la clientèle ticket en main. La première stratégie est employée, par grand ouest voyage malgré les scellées posées sur ses portes.

Ici, au moment où nous réalisons ce reportage, aucun passager n’est visible en piste. Pourtant des sources bien introduites nous informent de la stratégie des responsables qui consiste à  l’enregistrement des clients en journée pour les voyages de nuit.

Elle fait également voyager ses passagers avec l’aide d’autres agences.

Une autre agence de voyage suspendue et qui se déploie toujours sur le terrain, c’est Trésor voyage. La façade avant de cette agence a l’air abandonnée.  Ses guichets sont couverts de poussière, mais la réalité est tout autre.

La stratégie ici consiste à approcher les clients  discrètement avec les  tickets en main, même si les responsables rencontrés sur place rassurent de ne pas être entrain de travailler, non sans relever qu’aucune notification ne leur est faite à date.

 

Certains des voyageurs abonnés  à trésor voyage, disent avec une teinte de regret ne pas être au courant de la suspension.

Après la note de suspension du ministre des transports, aucune des 19 agences de voyages concernées dans la région de l’ouest n’a jugé bon de se plier à l’injonction.

L’agence Avenir pour sa part a choisi de masquer les écrits sur ses véhicules afin de ne pas perdre un seul de ses clients.

Comment comprendre que les agences de voyage  continuent d’opérer alors que le délégué régional des transports pour l'Ouest, Jean Claude NKOUTOU et monsieur CHAÏBOU, le préfet de la Mifi, aient effectué une descente conjointe dans ces agences suspendues au courant de la semaine dernière pour un rappel à l’ordre.

Dans communiqué de presse signé du 04 Avril 2019, le délégué régional des transports  pour l’ouest intime à ces agences de respecter la note ministérielle  au risque de voir  leurs véhicules conduits  en fourrière.

Pour mémoire, le ministre des transports à la suite des descentes dans les différentes villes du Cameroun par ses collaborateurs dans le soucis de lutter contre le transport clandestin, a observé que de nombreuses agences de voyage fonctionnaient en marge de la règlementation en vigueur. Il va après avoir invité ces dernières à régulariser leurs situations administratives décider de suspendre les activités de 89 d’entre elles sur le territoire national, dont 19 à l’ouest.

Selon les termes du communiqué de presse du ministre, les agences concernées qui ont eu 45 jours pour se mettre en règle ne devraient reprendre les activités qu’après avoir complété leurs dossiers administratifs auprès des services compétents.

Charlène Teussop©ouestmediainfo.cm

Société

Politique

Sports

Economie

CULTURE

Santé

CMO ACTU

Astuces santé

 

My love song

Adresses Utiles

Vos adresses utiles ICI

Infos en bref

Le thème retenu pour la 52è édition de la fête nationale du Cameroun est \"ARMEE ET NATION, ENSEMBLE POUR UN CAMEROUN UNI, PACIFIQUE ET PROSPERE\". ...
Depuis le mois de juillet 2023, l\'on peut lire sur les différentes plateformes de communication de la chefferie supérieure de Bamendjou une annonce ...
Le promoteur culturel René FOTSO KANGUE, propriétaire de la maison d\'édition et de production musicale MUSIC STORE s\'est étteint ce mardi...
Le bilan de l\'éboulement survenu dans la soirée du 08 octobre 2023 au quartier Mbankolo dans la capitale camerounaise s\'allourdit alors que les équ...
Ce jeudi 20 Juin 2019 au stade de la Masson, l’équipe nationale féminine de football en s’imposant face à la Nouvelle Zélande (2-1) a arraché...

Nos Visites

1063985
Aujourd'huiAujourd'hui18
HierHier107
Cette semaineCette semaine125
Ce moisCe mois2468
TotalTotal1063985