www.ouestmediainfo.cm

BANGANGTE / MRC : MAITRE PETGA EPOUSE TCHOUMI REPOND A MONSIEUR CHRISTOPHE KAMDEM, REGIONAL OUEST DU PARTI POLITIQUE MRC

Suite à une note en date du 07 Janvier 2019, de Monsieur christophe kamdem Secrétaire de la Fédération Régionale Ouest du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), suspendant Maitre PETGA épouse TCHOUMI de ses fonctions de secrétaire de la Fédération Départementale Ndé, l’incriminée s’estime sabotée.

Réaction :

        « Je viens de prendre connaissance par les réseaux sociaux autant que beaucoup d’entre vous de cette note  signée du secrétaire de la Fédération Régionale de l’Ouest Monsieur KAMDEM Christophe. Il est à noter qu’elle ne m’a jamais été transmise ni par notification, ni par simple courrier. Pour moi, cela constitue une campagne de sabotage et de dénigrement contre ma personne. Je rappelle que depuis mon installation il y a bientôt 4 ans, n’ayant reçu aucun financement du parti et croyant aux idéaux de ce grands parti, je me suis sacrifiée financièrement et énergiquement pour l’implantation du parti dans ce département difficile (Cf. dernier défilé 20 Mai, déploiement de plus de 400 militants).Je passe la logistique utilisée pour leur déplacement ainsi que la collation à mes frais. Je rappelle qu’un carré de 40 femmes entièrement habillées des pagnes du parti par mes soins ont reçu des applaudissements à leur passage.

         S’agissant de cette note de Monsieur KAMDEM Christophe, je considère que c’est un document interne de notre parti, je me réserve de tous commentaires sur les réseaux sociaux, ce problème sera réglé en interne. Aussi, je demande à tous les miens de rester calme car je ne reconnais pas les faits qu’on prétend me reprocher. Et je les rassure qu’aucune voix n’a jamais été vendue par moi. S’il est vrai que j’ai reçu un financement pour ma campagne et qui m’a aidé à assurer les besoins de mes populations du Ndé, je rappelle que le reproche que Monsieur KAMDEM Christophe m’a fait à Bafoussam c’est de les avoir pas informé. Je rappelle aussi que nous étions tous dans l’effervescence de la campagne qui n’ayant reçu aucun financement pour cela, chaque responsable se battait pour ses structures.

         Il est une chose : Nous savons tous que le poste de la mairie de Bangangté est actuellement à pouvoir et tous les coups sont mis en jeux pour éliminer de la course nos meilleurs éléments avant le choix des candidats.

         Chers amis politiques, soyez vigilants car il s’agirait de la nouvelle stratégie du RDPC avec ses pions qui ont pour mission de dénigrer, décourager, faire suspendre les meilleurs comme moi et rentrer dans le parti pour assouvir leurs ambitions sordides. C’est mon cas, mais c’est dommage car après une dénonciation d’un infiltré du RDPC bien corrompu pendant les élections avec témoins et vidéo à l’appui, et après mon audition faite par une commission je m’attendais à une confrontation avec ce pion du RDPC ainsi qu’une notification des résolutions prises par ladite commission. J’aurai souhaité par ailleurs que Monsieur KAMDEM Christophe avant la publication de ce document dans les réseaux sociaux m’envoya une copie. Qu’on ne recherche pas un bouc émissaire pour la fraude et la tricherie que le RDPC a effectué non seulement dans le Ndé mais sur tout le territoire national.

         J’adresse ce jour ma requête à la Commission Nationale de médiation et d’arbitrage aux fins qui  l’appartiendra ».

© ouestmediainfo.cm : Alexis Yangoua

        

 

Société

Politique

Sports

Economie

CULTURE

Santé

CMO ACTU

Astuces santé

 

My love song

Adresses Utiles

Vos adresses utiles ICI

Infos en bref

Ce jeudi 20 Juin 2019 au stade de la Masson, l’équipe nationale féminine de football en s’imposant face à la Nouvelle Zélande (2-1) a arraché...
Le Ministre camerounais de la communication René Emmanuel SADI a présidé ce jeudi 20 juin 2019 en mi-journée dans la salle  auditorium  ...
C’est le cheval de bataille du Réseau ZENU NETWORK à travers le Programme d’Education à la Citoyenneté Active et à la Culture. Son Coordonate...
Bien qu’interdites  de fonctionnement à la suite d’une décision du  ministre camerounais en charge des transports, Jean Ernest Massena...
A quelques jours ou semaines la sortie du futur Roi Bangou du lieu initiatique (Lahkep), conformément au  28 Janvier 2019 date de son arrestatio...

Nos Visites

60461
Aujourd'huiAujourd'hui68
HierHier168
Cette semaineCette semaine68
Ce moisCe mois5361
TotalTotal60461