www.ouestmediainfo.cm

UNDP/MIFI : CONTROVERSES AUTOUR DE LA DEMISSION DE FONKOU WOLONG François Xavier

UNDP/MIFI : CONTROVERSES AUTOUR DE LA DEMISSION DE FONKOU WOLONG François Xavier

FONKOU WOLONG François Xavier
FONKOU WOLONG François Xavier

 

La conférence de section était plutôt cordiale et très militante malgré la forte présence policière à l'entrée de l'hôtel qui abritait la rencontre. Mais, le président de la fédération départementale de la mifi de l'Union nationale pour la démocratie et le progrès ( UNDP ), François Xavier Fonkou Wolong , initiateur de la conférence est resté plutôt rassurant tout au long des échanges.

Échanges qui ont permis aux camarades du président national Bello Bouba, à l'ouest. Entre autres, l'incompréhension autour de la plate forme gouvernementale entre le RDPC et l'UNDP qui selon certains ne profite pas à tous, la stratégie pour les prochaines élections.

Les militants vont saluer sa campagne de remise de dons, même s'ils sont quelques fois destinés aux militants. " vous n'êtes pas arrivés à l'UNDP au même moment, il y en a qui sont là pour de beaux discours et d'autres certainement parce qu'ils ont apprécié mes actes " a réagi François Xavier FONKOU WOLONG.

Après, cette première phase alors que les militants attendaient le mot de fin du maitre des lieux,  le président de la fédération convoque un hui clos dans une autre pièce de l'hôtel avec des personnes cooptées. A l'issue de celle ci une annonce incisive " j'ai décidé de démissionner non seulement de mon poste de président de la fédération, mais également de l'UNDP". Une déclaration qui a d'ailleurs suscité des rires. Mais très rapidement tous se rendront compte du sérieux de François Xavier FONKOU WOLONG.

Un second hui clos va se tenir, cette fois la presse est priée de se retirer. Quelques minutes après, à la surprise de tous, le maire de la commune de Bafoussam 3ème Daniel NDEFONKOU et l'honorable député Joseph KANKEU , tous du RDPC font leur apparition à l'hôtel et se joignent au hui clos de l'UNDP, leur partenaire politique. Trente minutes plus tard , la presse est priée d'entrer.

C'est le calme plat dans la salle, juste quelques murmures et la signature des documents.

Tour à tour, les militants apposent leurs signatures au pied d'un texte sous le regard très attentif des émissaires du RDPC.

Fin de la manœuvre et déclaration de François Xavier Wolong " Nous démissionnons tous de l'UNDP pour le RDPC "

L’Honorable Joseph KANKEU, représentant du chef de la délégation permanente départementale RDPC Mifi, le sénateur NGOUCHINGHE Sylvestre, va s'adresser à ses nouveaux camarades pour les rassurer de leur parfaite intégration dans leur désormais nouvelle famille politique. 

Suivra la distribution des pagnes de parti de la flamme. Ainsi dissoute la fédération UNDP de la Mifi.

Il est 19 heures,  au moment où nous quittions les lieux, quelques indiscrétions nous informent que l'honorable Kankeu et ses hommes toujours campés dans un coin de l'hôtel développeraient des stratégies pour happer les deux "délinquants" restés fidèles à Bello  Bouba Maïgari

Maintenant le basculement sera-t-il automatique? Ce d'autant que sur les trois présidents de sections, seul celui de Bafoussam 1er a marqué son accord. Ceux de Bafoussam 2eme et 3 ème ( à laquelle milite François Xavier Wolong Fonkou) se sont désolidarisés de leur désormais ex président de la fédération.

 

TAMEGUE Zacharie
TAMEGUE Zacharie

" j'ai été convié à cette réunion. Aux environs de 12 heures, le président m'appelle et me demande si je ne dois arriver à la réunion, je lui dis que je suis encore au travail. C'est alors vers 16 heures un camarade m'appelle me dit " est ce que tu sais que le président vient de démissionner ". J'arrive et je constate. C'est vraiment de la merde " précise M Tamegue Zacharie , président UNDP Bafoussam 3eme.

 Monsiuer NOUMBISSI Jean, président de la section UNDP de Bafoussam 2ème en fustigeant cette attitude de son ancien camarade et président de la fédération départementale ne manque de marquer sa détermination à rester fidèle au parti du ministre d'état BELLO BOUBA Maîgari.

" on ne sait pas ce qui s'est passé là bas. Même si Wolong est malade l'UNDP doit vivre. Quand un président convoque une réunion, on doit venir. Mais, j'ai été surpris. on me dit donne ta carte tu signes ici, je signe quoi ?"

Alexis YANGOUA(ouestmediainfo.cm)

 

Société

Politique

Sports

Economie

CULTURE

Santé

CMO ACTU

Astuces santé

 

My love song

Adresses Utiles

Vos adresses utiles ICI

Infos en bref

Ce jeudi 20 Juin 2019 au stade de la Masson, l’équipe nationale féminine de football en s’imposant face à la Nouvelle Zélande (2-1) a arraché...
Le Ministre camerounais de la communication René Emmanuel SADI a présidé ce jeudi 20 juin 2019 en mi-journée dans la salle  auditorium  ...
C’est le cheval de bataille du Réseau ZENU NETWORK à travers le Programme d’Education à la Citoyenneté Active et à la Culture. Son Coordonate...
Bien qu’interdites  de fonctionnement à la suite d’une décision du  ministre camerounais en charge des transports, Jean Ernest Massena...
A quelques jours ou semaines la sortie du futur Roi Bangou du lieu initiatique (Lahkep), conformément au  28 Janvier 2019 date de son arrestatio...

Nos Visites

60403
Aujourd'huiAujourd'hui10
HierHier168
Cette semaineCette semaine10
Ce moisCe mois5303
TotalTotal60403