www.ouestmediainfo.cm

TRAJECTOIRE : SAMUEL WAMBO : LA PERFORMANCE DANS LA DISCRETION !

Samuel WAMBO
Samuel WAMBO

 Homme politique, acteur de la société civile, acteur de premier plan du sport et de la santé etc. ce digne fils Bafoussam est malgré son talent pluridisciplinaire, d’une discrétion incroyable

Simple, dynamique et ambitieux. Telles sont là quelques caractéristiques de Samuel Wambo. Ce digne fils du département de la Mifi, devenu Mohammed Shérif après s’être converti en islam, est du style des personnes combattantes qui savent que pour réussir dans la vie, il faut oser.

A l’exemple de la sortie du chef de l’Etat, Paul Biya, demandant aux jeunes camerounais de ne plus céder à la paresse, mais d’oser, il a osé. Et ce, dans plusieurs domaines de la vie, à l’instar du sport dans toutes ses composantes, de la politique, de la médecine, du secourisme etc.

Né un 25 Août 1954 à Bafoussam, ce fils fùssep, inspecteur sanitaire régional chargé des contrôles des hôpitaux à l’Ouest a su baliser son chemin. Il a subit plusieurs formations dans les domaines aussi divers que variés.

Il est titulaire entre autres, des diplômes et parchemins tels le certificat des instructeurs des arbitres, diplôme de stage international en management et gestion des personnes et des biens, diplôme de la croix rouge camerounaise dans le domaine du secourisme, formation de haut niveau en management par Scout du Cameroun, diplôme des inspecteurs sanitaires de l’OMS en hygiène du milieu à Lomé au Togo.

Toujours au Togo, il obtiendra dans le cadre du programme du développement du football mondial un diplôme international. Titulaire d’un diplôme d’étude universitaire générale (DEUG) en science juridique et politique obtenu à l’Université de Dschang, Wambo Samuel a, en plus de ses multiples casquettes, de très grandes capacités dans la medécine traditionnelle.

Il a obtenu en 1999 un certificat d’aptitude à la pratique de la médecine traditionnelle au centre national de la recherche scientifique et technologique du Gabon, alors qu’exerçant déjà depuis 1984 dans le domaine de la médecine conventionnelle. Un an plus tard, il décroche le diplôme de TPGS en génie sanitaire grâce à un concours direct de la fonction publique camerounaise.

Plus tôt, en 1975, alors que le jeune Samuel à l’époque venait à peine de décrocher son probatoire série D, il s’est fait enrôler pour une formation en génie sanitaire, détective privée et s’en sort avec un diplôme de détective privée, expert de Belgique.  Samuel Wambo est également détenteur du diplôme des sous-officiers de réserve après avoir subit avec succès, une formation militaire à Koutaba.

Ceinture noire en Judo et Karaté, le président du parti politique RCR (Rassemblement Camerounais pour la République) a les atouts nécessaires et les qualités d’un bon médiateur par ces temps qui courent, et dont certaines régions du Cameroun font l’objet des tensions sociales. Il a été couronné par le camp interreligieux par le diplôme des Ambassadeurs de la Paix dans le cadre du programme Justice et paix.

 

Vie politique d’un homme atypique !

Samuel WAMBO2
Samuel WAMBO2

   Samuel Wambo s’engage véritablement en politique en tout début des années 70. Il occupe tour à tour les postes de Vice-président de Jeunesse de l’union nationale du Cameroun (JUNC) de la Mifi, président du comité de base UNC de Nkoldongo V à Yaoundé, conseiller sous-section Rdpc du Noun à Foumbot, président provincial des Droits et Libertés des citoyens et depuis 1990 président du RCR (Rassemblement Camerounais pour la République), cette formation politique devenue deux ans plus tard membre et porte-parole de la nouvelle majorité présidentielle.

En 2013, il réintègre officiellement le Rdpc, parti au pouvoir. Son vœu le plus ardent reste celui de voir le chef de l’Etat Paul Biya poursuivre les œuvres de paix et de développement à la tête du Cameroun.

Outre ses activités politiques, Samuel Wambo porte fièrement le titre du président régional de l’Assovic, association à vocation Islamique signée du chef de l’Etat personnellement. Il est en même temps Président du comité national consultatif Scout, président de la ligue régional du Base-ball et officier d’état civil depuis 1999, il est le vice-président des officiers d’état civil du Cameroun depuis 2010.

Il est passé par d’autres fonctions toutes aussi importantes, telles, celle du vice-président du syndicat des tradi-praticiens et complément alimentaire du Cameroun, directeur technique des sociétés Environnement propres au Cameroun, chef service d’hygiène à la Commune de Bafoussam 1er , chef du centre de santé de Bapi, chef du centre de santé développé de Bamougoum, chargé d’inspection contrôle hygiène du milieu au service urbaine de Yaoundé, chef de service départemental d’hygiène et d’assainissement au service départemental et d’assainissement des Bamboutos, même fonction occupée dans le moungo, Assesseur de juridiction sociale Cours et Tribunaux du ressort de la Cour d’Appel de l’Ouest et singulièrement les Tribunaux de Première et de Grande Instance de Bafoussam, chef service d’hygiène à Foumbot, chef du bureau provincial au service provincial d’hygiène et d’assainissement, chargé des cours à l’école des infirmiers diplômés d’état et à l’école des aides soignants, chefs du bureau provincial chargé du contrôle des hôpitaux et inspecteur de contrôle d’hygiène urbaine de Bafoussam à la délégation provinciale de la santé publique de l’Ouest…

Le notable hors classe de la chefferie Bafoussam se présente alors comme un homme multidimensionnel sur peut s’inspirer la jeunesse camerounaise en perte des repères. C’est donc tout compte fait, un homme à la tête bien faite.

© ouestmediainfo.cm : NADRA SAMIRA NGOUPAYOU

Société

Politique

Sports

Economie

CULTURE

Santé

CMO ACTU

Astuces santé

 

My love song

Adresses Utiles

Vos adresses utiles ICI

Infos en bref

Ce jeudi 20 Juin 2019 au stade de la Masson, l’équipe nationale féminine de football en s’imposant face à la Nouvelle Zélande (2-1) a arraché...
Le Ministre camerounais de la communication René Emmanuel SADI a présidé ce jeudi 20 juin 2019 en mi-journée dans la salle  auditorium  ...
C’est le cheval de bataille du Réseau ZENU NETWORK à travers le Programme d’Education à la Citoyenneté Active et à la Culture. Son Coordonate...
Bien qu’interdites  de fonctionnement à la suite d’une décision du  ministre camerounais en charge des transports, Jean Ernest Massena...
A quelques jours ou semaines la sortie du futur Roi Bangou du lieu initiatique (Lahkep), conformément au  28 Janvier 2019 date de son arrestatio...

Nos Visites

60404
Aujourd'huiAujourd'hui11
HierHier168
Cette semaineCette semaine11
Ce moisCe mois5304
TotalTotal60404